Corse :Pont de Lano.

Publié le par JO/0495

Corse-0050.JPG

Corse-0053.JPG

Corse-0051.JPG

Corse-0024.JPG

Corse 0025-copie-1

Corse-0026-copie-1.JPG

Corse-0027-copie-1.JPG

Corse-0028.JPG

Corse-0030.JPG

Corse 0031

Corse-0032-copie-1.JPG

Corse-0033.JPG

Corse 0034-copie-1

Corse-0035-copie-2.JPG

Corse-0036-copie-1.JPG

Corse-0043-copie-1.JPG

Corse-0044-copie-1.JPG

 

En quittant Aïti et en redescendant dans la vallée de la Casaluna ,on traverse celle ci au pont de Lano (hameau de trois maisons ) et on se dirige vers la nationale 193 (AJACCIO/BASTIA) .Le long du chemin on rencontre d'anciennes maisons dites "de campagne" qui se trouvaient dans les propriétés de gens du village ,toujours sur les hauteurs ,et qui pratiquaient culture et élevage dans les vallées (i fiuminali) .La maison photographiée est typique de l'architecture de cette région et on y retrouve aussi quelques éléments de décoration propres aux habitations de gens un peu fortunés (les sgios comme on disait ) qui étaient propriétaires et employaient des ouvriers agricoles .On retrouve dans ce qui reste de cette ferme des traces de sa destination agricole ,comme le palan pour monter les sacs au grenier ou le four à pain avec la réserve attenante .Quel dommage que de telles constructions soient à l'abandon ,bien souvent à cause de l'indivision .

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Que j'aime ces vieilles pierres ! il règne dans ces villages abandonnés une atmosphère étrange, peuplée d'âmes qui se nourrissent du silence des lieux. Merveilleux endroit de méditation, sur ce<br /> que nous sommes, pauvres humains...<br /> <br /> <br /> Je découvre la fabuleuse et mythique chanson "Ne me quitte pas" (choisie bien à propos) en VO Corse, magnifique ! Merci<br /> <br /> <br /> Basgi<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
J
<br /> Que ces photos sont "parlantes" et que la chanson qui les accompagne est belle. Cette Corse qui semble s'effriter, je l'aime aussi et toutes ces vieilles pierres qui parlent qui ont vécu et qui<br /> se meurent... Pourquoi laisser à l'abandon un tel patrimoine.<br /> <br /> <br /> J'aime tes photos mais je suis triste de voir tant de beaux villages se déserter, se mourir.<br /> <br /> <br /> "Objets inanimés avez-vous donc une âme qui s'attache à notre âme et la force d'aimer" ?<br /> <br /> <br /> Bises JO.<br />
Répondre
F
<br /> Là, il y avait la vie et aujourd'hui, c'est l'abandon. Quel gâchis ! Les campagnes corses, je le vois parfois aussi chez Anto, sont souvent parsemmées de ces maisons solides, éclairées d'étroites<br /> fenêtres et aujourd'hui mal entretenues. Dommage, c'est un patrimoine qui s'en va. Je te souhaite un week-end au ciel moins noir. Bises normandes. Florentin. <br />
Répondre
M
<br /> De bien belles images , dommage pour la désertification des paysages  A++<br />
Répondre