Mes années en Guadeloupe .(3)

Publié le par jo0495

4585

4637

4715.jpg

 

Les premiers temps ,à part quelques corses rencontrés à l'amicale et quelques rares collègues nous ne connaissions personne et les week ends se passaient soit en ballade pour découvrir le pays ,soit à la plage ,le plus souvent dans un hôtel ,qui acceptaient volontiers les résidents au moins en dehors de la saison de pointe ,qui à l'époque n'était pas aussi courue qu'à présent .Ce qui fait que de Holliday Inn en Shalako et de Vieille Tour en Novotel nous avons écumé les plages et piscines des hôtels pour la plus grande joie des enfants.Tous ces hôtels ont été construits à l'époque (années 70).

Petit à petit je me suis intéressée à la cuisine locale et au bout de quelques mois je faisais mon marché comme une créole .La cuisine antillaise ,pourvu que l'on n'ait pas la main trop lourde avec le piment fort ,est tout à fait acceptable et même certains plats sont de niveau supérieur notamment les plats à base de poisson .Pour la petite histoire ce piment antillais que chacun connait , a un surnom en Guadeloupe :on l'appelle "bonda  mam jacques " ce qui signifie mot à mot "le c.. de madame jacques ".Je ne connais pas la vraie histoire à l'origine de ce surnom ,mais si la dame en question était aussi virulente que le piment cela devait être épique .

Et puis au fil des mois nous avons connu de plus en plus de monde ,surtout par le biais de fêtes et sorties organisées par l'amicale dont mon mari était devenu un des responsables .De même des collègues antillais ,connus pour certains en métropole ,sont devenus nos amis ,et rare était le week end ou il n'y avait pas une fête ou un repas organisé sur la plage .

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> <br /> On a ici une image de ce qu'est le paradis : du soleil, du ciel bleu, la plage, les copains, le farniente ! Que vouloir de plus ? Mais, je crois que vous étiez de grands voyageurs. Après vous<br /> êtes allés au bord du Brésil, si je me souviens bien. A plus pour de nouvelles images. Flo.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Franchement tes photos ne me donnent pas envie de me baigner !!!!!!! je préfère et de loin mon coin de feu !!!!!!!!! mdr ........sans blague, il fait<br /> beau dans la journée, mais froid !!!!!! - Gros bisous et bonne soirée, @ ++++++++++++++++<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Salut la belle. Essaie de relier la signature de tes coms à ton blog, tu auras beaucoup plus de visites. Car là, ce lien ne fonctionne pas. Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> bonsoir Jo ... tu m'étonnes ... la vie en hotels de luxe ne devait pas être désagréable ... mais je te comprends, les fêtes avec la population locale certainement encore plus agréables ....<br /> j'aime la cuisine antillaise, le poulet aux bananes et les accras de morue et même le gratin de Christophine !!! (excuse l'orthographe !!!) ... et les mangues hmmmmmmmmmmmm !!! le piment, de<br /> manière générale, je ne l'aime que dans le coucous ... mais le curry et le colombo de poisson ... tu minvites quand ??? mdr bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br />  OGHJASIPINA CUMU SIMU , UN BELLU PAESE A PRESTU<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Ce sont des souvenirs qui nous poursuivent toujours, souvent avec nostalgie. Mais c'est si bon.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> De jolies petites ondines dans un décor de paradis !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Tu ne connaissais pas le froid là-bas !!!!!!!!!!! grrrrrrrrrrr quans je vois tes petits à la piscine  !!!!!!!!!!! c'est pas à l'ordre du jour<br /> !!!!!!!!!! soleil mais ça pelle !!!!!!!!!!! mdr ........Merci de ta visite, gros bisoussssssssssssssss @ +++++++++++++<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> ce devait être vraiment sympa A++<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'aime beaucoup la cuisine antillaise, à base de poissons, que de bons souvenirs!!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre