Semaine sainte .Catenacciu à Sartène.

Publié le par JO/0495

catena.JPG

Catenacciu-JPG.jpgcatenacciu-visuel.jpgcatena1.JPG

Comme chaque année le vendredi saint se déroulent dans l'île diverses processions qui symbolisent la montée du Christ vers le calvaire .Ce sont des chemins de croix à la taille de la ville et qui ont des aspects et des noms différents suivant les endroits .Le plus connu étant celui qui se déroule à Sartène et que l'on appelle "u catenacciu" (l'enchaîné ) car le pénitent rouge (le Christ ) traîne une lourde chaîne aux pieds (15kg dit on ).De plus  il porte sur le dos une lourde croix d'une trentaine de kilos et sachant que le parcours approche les deux kilomètres ,le pénitent doit avoir ,outre une foi inébranlable ,une solide constitution .

Dans son chemin le pénitent rouge est accompagné d'un pénitent blanc (Simon de Syrène) et de dix pénitents noirs symbolisant le peuple juif .Les fidèles suivent la procession en psalmodiant "Perdono mio dio " un cantique lancinant ,qui se répète tout au long de la cérémonie .

On a beaucoup parlé sur l'origine du pénitent et sur le mode de son choix .Ce qui semble sur c'est que la liste est longue et que ce sont les autorités religieuses de la ville qui font leur choix .Trois jours avant la procession il est enfermé dans un couvent pour jeûner et se préparer à expier ses pêchés .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
I am believer in Christ. But sometimes I feel like church is deviating us from the true path to Christ. These kinds of events and some rituals performed by Church are somewhat rises the concerns of radical thinking. Which could lead to wrong beliefs as well as creating hate for other religions!
Répondre
D

bonsoir Jo .. j'avais lu un jour un roman qui évoquait succinctement cette coutume corse ... vraiment curieuse, surtout à notre époque, d'ailleurs .... je me demande si le fait de porter cette
croix et cette chaine "dédouane" vraiment le pénitent de ses pêchés ... En tout cas, je le souhaite pour lui ...car la prouesse physique est indéniable ....


bisous



Répondre